Le site de Chimaera est un peu compliqué à dénicher, faute d'indications, mais une fois garé tout au bout de la piste poussiéreuse qui y mène et parcouru le chemin pavé assez raide qui le dessert, le spectacle est au rendez-vous!
Les émanations de gaz naturel ponctuent la bande d'une cinquantaine de mètres sur vingt-cinq qui constitue ce site étrange. Savoir que ces feux follets brûlaient déjà durant l'Antiquité ajoute un sentiment bizarre que partagent certainement les autres visiteurs, qui savourent autant que nous le silence qui règne sur le site.
Les ruines du temple (?) ajoute un peu plus de mystère au paysage.

  Retour à la page d'accueil de la Turquie



Vue générale du site
Dans le fond, la plage de Cirali
















Le temple(?) en contrebas du site





Détails de murs peints

  Retour à la page d'accueil